Julie Abbou

ATER & Post-doc

Statut : Post-Doc

Adresse :

LLF, CNRS – UMR 7110
Université Paris Diderot-Paris 7
Case 7031 – 5, rue Thomas Mann,
75205 Paris cedex 13

Mail : wh.noobh@tznvy.pbz

Domaines :
  Discours et dialogue

Présentation générale

Titulaire d’un doctorat de Sciences du Langage (Aix-Marseille Université) sur les modifications du genre linguistique pour des motifs politiques, mon travail s'inscrit à l'interface de la sociolinguistique, de l'analyse de discours et de l'anthropologie du langage.

Je mène des recherches sur les apports théoriques réciproques des études de genre et des sciences du langage, je travaille également sur les dimensions sémiotiques du genre grammatical, ainsi qu’en rhétorique sur le traitement idéologique et discursif du genre dans différents types de discours. Enfin, je travaille ces questions en lien avec les enjeux de frontière, de migration, de solidarité ou encore de technologies.

J'ai travaillé dans différents laboratoires, au LPL à l'Université d'Aix-Marseille, au Département d'anglais de l'Université Polytechnique de Hong Kong, à l'Institut d'études des femmes de l'Université d'Ottawa, au CREM à l'Université de Lorraine, au département de Lettres de Paris 13.

J'ai enfin co-fondé la revue GLAD!, une revue scientifique en accès ouvert consacrée aux questions de genre et de langage.

Actuellement, je fait partie du projet ERC Starting Grant Formal models of social meaning and identity construction through language, porté par Heather Burnett.

Projets de recherche

Au sein du projet Formal models of social meaning and identity construction through language, je travaille sur le volet socio-anthropologie du langage.

Dans ce cadre, je réalise un corpus d'entretiens avec des personnes impliquées dans la cause des femmes, du féminisme ou des sexualités, afin de recueillir une variété de positionnements idéologiques et de pouvoir les mettre en lien avec leurs caractéristiques socio-discursives.

Je mène par ailleurs une réflexion en collaboration avec l'ensemble de l'équipe sur les apports mutuels des approches critiques, des approches formelles et des approches expérimentales.

Enseignement

Actuellement, j'enseigne le cours "Genre et Langage, Approches critiques", au sein du Master Signes, Discours, Monde Contemporain, de l'Université de Paris.

Thèse

Titre : L'antisexisme linguistique dans les brochures libertaires : pratiques d'écriture et métadiscours

Directeur :
  Françoise Douay

Date de soutenance : 2011-03-05

Inscription : 2007 à Aix-Marseille Université

Jury :

Pr. Henri-José Deulofeu    Président du Jury
Pr. Françoise Douay        Directrice de thèse
Pr. Fabienne Baider        Rapporteur
Pr. Francis Dupuis-Déri    Rapporteur
MCF. Cristel Portes        Examinateur
Pr. Agnès Steuckardt    Examinateur

Résumé :

Des transgressions du genre apparaissent dans les brochures libertaires. Le masculin et le féminin y sont chambardés et ces modifications apportées à la langue font éclore un nouveau générique, dépassant le masculin générique. Les rapports entre l’opposition particulier/général et le genre vont montrer que ce dernier est à la fois grammatical, sémantique et social. Mais cette multidimensionnalité du genre doit être complétée par la construction du genre en discours, en tant que lieu d’articulation du pouvoir. Et dès lors que l’on agit par la langue sur des rapports de pouvoir, on se situe dans le champ de la rhétorique. C’est elle qui nous permettra de mettre en lumière les arguments qui sous-tendent ces modifications subversives et de pouvoir saisir en quoi les irrégularités les façonnent idéologiquement, dans un rapport complexe à la norme faisant émerger une micro-politique linguistique autogérée non-prescriptive. Ces perturbations émergent à la frontière entre féminisme et anarchisme, dans un féminisme qui prend le discours comme lieu de lutte et un anarchisme non-programmatique, dont les brochures sont depuis longtemps un support privilégié. Mais cela n’est pas encore suffisant pour épuiser ce que recèle cette subversion linguistique du genre et il est nécessaire de partir à la rencontre de ce qu’en disent les locuteurs qui la pratiquent pour tenter de comprendre dans quels paysages politiques peut advenir cette pratique langagière. Au travers des croisements sémantiques entre politique, genre et langage, on voit se dégager une réticularité qui combine hétérogénéité et partage de prémisses, où le rejet de l’institution et le caractère fondamentalement politique du genre, donc non-essentiel, sont associés pour placer cette perturbation linguistique dans une démarche émancipatrice.

Bibliographie

Articles dans des revues internationales à comité de lecture

Articles dans des revues nationales à comité de lecture

Directions d’ouvrage et de numéros de revue

  • Hammou K., Abbou J. & Lachenal P. (éds). [à paraître]. Dans l’épaisseur d’une ligne. Explorer les frontières du genre. Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence
  • Abbou J., Arnold A. & Marignier N. (éds.) 2018. Semen 44, numéro thématique : Le genre : lieu discursif de l’hétérogène.
  • Abbou J., Marignier N. (éds). 2017 GLAD! 3, numéro thématique : Dire et dédire les hétérosexualités.
  • Abbou J., Marignier N. (éds). 2017 GLAD! 2. Varia
  • Abbou J., Candea, M., Coutant, A., Gérardin-Laverge, M., Katsiki, S., Marignier, N., Michel, L., & Thevenet, C. (éds). 2016 GLAD! 1. Varia
  • Abbou J. & Baider F. (éds). 2016. Gender, Language and the Periphery: Grammatical and social gender from the margins. Amsterdam: John Benjamins.

Chapitres d'ouvrages à comité de lecture

  • Abbou J. [à paraître]. « Reformulations du genre (masculin/féminin). Une expérience in vitro » Reformuler, une question de genres? / Publicação Reformular, uma questão de géneros?, D. Ablali & F. Silva. Ribeirão : Edições Humus
  • Abbou J. [à paraître]. « Explorer les catégories discursives de « femmes » et de « féminisme » : quel regard depuis les sciences du langage sur les résistances féminines au féminisme ? ». Comment penser les résistances de femmes au(x) féminisme(s) ? Catégories d’analyse, Corpus, Méthodes. éds. M.Calvini-Lefebvre & N. Boileau. Angers : Presses Universitaires d’Angers
  • Abbou J. [à paraître]. « Queer Solidarity Smashes Borders. A Politics of Solidarity with Silent Political Subjects ». In Intersections and Assemblages: Queer, Migration, and Belonging, éd. A. M. Fellner & E. Nossem. Saarbrück : Röhrig Verlag
  • Abbou J., Hammou K. & Lachenal P. [à paraître] « Introduction. Saisir les frontières, pratiquer le genre ». Dans l’épaisseur d’une ligne. Explorer les frontières du genre, J. Abbou, K. Hammou & P. Lachenal (eds). Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence
  • Abbou J. [à paraître] « Inter-colonialisme et femmes-frontières à Hong Kong ». Dans l’épaisseur d’une ligne. Explorer les frontières du genre, K. Hammou, J. Abbou & P. Lachenal (éds). Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence
  • Abbou J. & Baider F. 2016. « Periphery, Gender, Language: An Introduction ». Gender, Language and the Periphery : 1-22. J. Abbou & F. Baider (éds.). Amsterdam : John Benjamins.
  • Abbou J. & Tse A. 2016. « A Hermeneutical Approach of Gender Linguistic Materiality: Semiotic and Structural Categorisation of Gender in Hong Kong Cantonese ». Gender, Language and the Periphery : 89-128. J. Abbou & F. Baider (éds.). Amsterdam : John Benjamins.
  • Abbou J. 2016. « La fin de l’ironie. Nature, sexe, féminisme et renouveau essentialiste dans le discours transhumaniste ». Pratiques et langages du genre et du sexe : déconstruire l'idéologie sexiste du binarisme : 145-180. S. Tomc, S. Bailly & G. Ranchon (éds.). Louvain-la-Neuve : EME, Proximité Sciences du Langage. 
  • Abbou J. 2015. « Des hyènes galeuses et agressives à la bouche écumante. Une analyse rhétorique de l’antiféminisme pamphlétaire ». Les antiféminismes. Analyse d’un discours réactionnaire : 37-54. F. Dupuis-Déri & D. Lamoureux (éds.). Montréal : Remue-Ménage.
  • Abbou J. 2012. « Le genre dans les paysages idéologiques libertaires. Une politique linguistique de la marge ». Intersexions : Langues romanes, langue et genre : 153-164. F. Baider & D. Elmiger (éds). Munich : Lincom.
  • Abbou J. 2012. « Anarchisme et féminisme au prisme de la langue ». Philosophie de l’Anarchie. Théories libertaires, pratiques quotidiennes et ontologie : 401-424. J.-C. Angaut, D. Colson, M. Pucciarelli (éds.) Lyon : ACL.

 Articles sans comité de lecture

Recensions d’ouvrages

  Articles de vulgarisation et presse