Timothée Bernard

Docteurs récents

la tête de Timothée Bernard

Statut : Doctorant

Adresse :

LLF, CNRS – UMR 7110
Université Paris Diderot-Paris 7
Case 7031 – 5, rue Thomas Mann,
75205 Paris cedex 13

Mail : gvzbgurr.oreaneq@raf-ylba.bet

CV : Timothée Bernard_fr.pdf (181 Ko)

Site Web : https://vantot.gitlab.io/website/

Thèse

Titre : Approches formelles de l'analyse du discours : relations discursives et verbes d'attitude propositionnelle

Directeur :
  Laurence Danlos (LLF)
  Philippe de Groote (LORIA)

Date de soutenance : 2019-01-09

Inscription : 2015 à Paris-Diderot

Jury :

  • Lucas Champollion (rapporteur), New York University ;
  • Laurence Danlos (directrice), Université Paris Diderot ;
  • Philippe de Groote (co-directeur), INRIA Nancy – Grand Est ;
  • Jacques Jayez (examinateur et président du Jury), École normale supérieure de Lyon ;
  • Laura Kallmeyer (rapportrice), Heinrich Heine Universität ;
  • Sylvain Pogodalla (examinateur), INRIA Nancy – Grand Est.

Résumé :

La plupart de travaux portant sur le discours ne prêtent que peu d'attention aux verbes de dire (/affirmer/, /dire/, etc.) et d'attitude propositionnelle (/penser/, /croire/, etc.), que nous regroupons sous l'abréviation « VAP ». Pourtant, ceux-ci sont d'usage fréquent et introduisent un certain nombre de subtilités. Après avoir exposé l'impact linguistique des VAP dans la compréhension automatique du discours, cette thèse se donne pour objectif de mettre à jour les principes d'une grammaire formelle compatible avec l'analyse du discours, prenant en compte les VAP.

Dans un premier temps, nous nous demandons si le caractère anaphorique des connecteurs adverbiaux ne peut pas, en pratique, être traité par un système de linguistique computationnelle comme s'il s'agissait d'un type de dépendance structurelle. C'est ce que nous nous proposons de faire à l'aide du formalisme D-STAG (Danlos 2009 ; Danlos, Maskharashvili et Pogodalla 2015), en y intégrant le traitement des VAP.

Dans un second temps, nous nous tournons vers une approche anaphorique, utile non seulement pour traiter le cas des adverbiaux, mais aussi pour simplifier l'analyse des structures discursives non-arborées (observées avec tout type de connecteurs) ainsi que de l'usage évidentiel des VAP. Cependant, si nous employons la notion d'anaphore, nous voulons l'intégrer explicitement dans le formalisme grammatical. Cela est possible avec la sémantique par continuation (de Groote 2006), que nous utilisons en combinaison à la sémantique événementielle. Les événements sont souvent invoqués pour exprimer la sémantique des relations notamment causales ou temporelles, mais soulèvent aussi un certain nombre de questions.

Nous avançons plusieurs pistes pour y répondre et étudions plus en détail le problème que pose la négation, pour lequel nous proposons une formalisation nouvelle du concept d'événement négatif.

Bibliographie

  • Bernard, Timothée. « Conjonctions de subordination, verbes de dire et d’attitude propositionnelle : une modélisation STAG pour le discours ». In 18ème Rencontre des Étudiants Chercheurs en Informatique pour le Traitement Automatique des Langues, volume 3 : RECITAL:27‑39. Actes de la conférence conjointe JEP-TALN-RECITAL 2016. Paris, France, 2016. https://hal.inria.fr/hal-01357125
  • ———. « Modelling Subordinate Conjunctions in STAG: A Discourse Perspective ». In 28th European Summer School in Logic, Language & Information, 18--29. Proceedings of the ESSLLI 2016 Student Session. Bozen-Bolzano, Italy, 2016. https://hal.inria.fr/hal-01363201
  • Bernard, Timothée, et Laurence Danlos. « Modelling Discourse in STAG: Subordinate Conjunctions and Attributing Phrases ». In 12th International Workshop on Tree Adjoining Grammars and Related Formalisms (TAG+12), 38‑47. Proceedings of the 12th International Workshop on Tree Adjoining Grammars and Related Formalisms (TAG+12). Düsseldorf, Germany, 2016.
    https://hal.inria.fr/hal-01329539
  • Bernard, Timothée. « Une interprétation probabiliste des informations de factivité ». In Actes de TALN 2017, édité par Iris Eshkol et Jean-Yves Antoine, volume 2 : articles courts:69--76, 2017. https://hal.inria.fr/hal-01560547