Darya Sandryhaila

Docteurs récents

Status : Doctorante

Address :

LLF, CNRS – UMR 7110
Université Paris Diderot-Paris 7
Case 7031 – 5, rue Thomas Mann,
75205 Paris cedex 13

Mail : frqsevar@lnubb.se

General presentation

Doctorante

Thèse

Title : Visualisation de la mélodie de la parole dans l'enseignement du français langue étrangère

Supervision :
  Philippe Martin

PhD Defense : 2019-11-29

Inscription : 2011 à Paris 7

Jury :

  • Jean-Yves Dommergues, Professeur, Université Paris 8 (président du jury)
  • Galina Boubnova, Professeur, Université Lomonossov, Moscou (pré-rapporteur)
  • Dario Pagel, Professeur, Université fédérale, Sergipe (pré-rapporteur)
  • Hiyon Yoo, Maître de conférences, Université Paris Diderot (examinatrice)
  • Philippe Martin, Professeur émérite, Université Paris Diderot (directeur de thèse)

Abstract :

L’enseignement de la prosodie en cours de français langue étrangère (FLE) et l’utilisation d’un logiciel de parole, qui permet de visualiser la mélodie des apprenants et de celle d'un modèle francophone, afin de les comparer, font l’objet de cette recherche. Deux tentatives d'expérimentation de la correction de la prosodie de parole, des années soixante, prenant en compte la visualisation, sont évoquées à titre de rappel.

Je me suis intéressée à la situation actuelle de l’enseignement de la prosodie du FLE et aux possibilités qu’offre l’outil numérique, afin de l’appréhender. J'ai voulu, entre autres, me rendre compte comment les apprenants réagissaient à un tel outil, et surtout si son utilisation apportait des résultats probants. Dans ce but, quatre expérimentations sur le terrain ont été menées. Le public et le contexte étaient différents. Le travail avec un manuel, l'entraînement en autonomie avec un ordinateur, avec des explications collectives de l’enseignante, mais parfois aussi avec des explications individuelles, ont été proposés aux apprenants.

Les deux premières expérimentations (pilote et générale) ont été effectuées auprès d’un public migrant, la troisième a été faite dans un laboratoire de langues en autonomie, et la dernière, avec des explications, en petits groupes. Les productions du modèle francophone et celles des apprenants ont été analysées. Les enquêtes concernant l’utilisation de l’outil numérique et la visualisation WinPitch (WP) et WinPitch Language Teaching and Learning (WP LTL) ont montré que la plupart des apprenants ont apprécié le travail avec ces logiciels. Pour les deux dernières expérimentations, menées dans un contexte universitaire, j’ai constitué deux groupes de travail : l’un expérimental avec WP, et l’autre de contrôle. Il s’est avéré que les étudiants du groupe expérimental ont eu de meilleurs résultats, en comparaison avec ceux du groupe de contrôle. Pour la dernière expérimentation, des explications concernant la ‘grammaire prosodique’, en l'occurrence celle, basée sur le modèle de Ph. Martin «contours mélodiques et contraste de pente», ont été fournies. Les résultats obtenus ont permis de valider les hypothèses de travail. Elles montrent aussi que l’utilisation de visualisation WP, accompagnée des explications de l’enseignant.e, sera bénéfique et justifiée en classe de langue, pour améliorer l'expression orale en français de façon consciente.