Langues étudiées

Les travaux du Laboratoire reflètent la grande diversité des langues étudiées :

  • Afroasiatiques : sémitique (arabe classique et standard, arabe égyptien, arabe marocain, geez, mehri, chaha, tigré, tigrinya, hébreu, maltais), berbère (kabyle), égyptien (ancien, copte), couchitique (afar, somali), tchadique (haoussa).
  • Altaïques : yakut (sakha), turc.
  • Australiennes : anindhilyakwa, iwaidja, mawng, jaminjung, murrinhpatha, nyamal, panyjima, mparntwe arrernte, gunwinygu.
  • Austro-asiatiques : khmer, vietnamien.
  • Austronésiennes : amis, taroko, malgache.
  • Coréen.
  • Indo-européennes :
    • albanais ;
    • celtiques : breton (variétés de contact dans la zone frontière KLT/vannetais), gallois ;
    • germaniques : allemand standard, bavarois, anglais, néerlandais, norrois, norvégien, yiddish) ;
    • romanes : français (ancien, contemporain standard, québecois) et variétés d'oil (normand, picard), catalan, espagnol, gallo-roman, italien standard et dialectes italiens, latin, occitan, roumain, portugais européen, portugais brésilien ;
    • grec ancien, koine, moderne ;
    • iraniennes : kurde sorani, persan ;
    • slaves : bulgare, russe, tchèque.
  • Japonais.
  • Niger-Congo : bamun, chichêwa, fongbe, kiswahili, mooré, shingazidja, simakonde.
  • Ouraliennes : finnois, hongrois, live, nenets, same.
  • Otomangues : chatino, mazatec.
  • Sinitiques : chinois mandarin, cantonais, minnan.
  • Sud-caucasiques : laze.
  • Tupi : karitiana.
  • Créoles : à base française (haïtien, mauricien, réunionnais), portugaise (kriyol de Guinée Bissau, indo-portugais), arabe (nubi).
  • Langues des signes : langue des signes française, langue des signes italienne.